Le 1tablet4 juin 2014 marque le début de l’obligation, pour les entreprises d’au moins 300 salariés, de mettre en place une base de données économiques et sociales.

Également appelée « Base de Données Unique » (BDU), cette base est ouverte aux membres du comité d’entreprise, aux délégués du personnel, aux délégués syndicaux et aux membres du CHSCT (comité d’hygiène de santé et des conditions de travail), afin qu’ils puissent s’informer régulièrement des changements stratégiques de leur entreprise et de leurs conséquences. Elle permettra également une information permanente sur la situation des effectifs (CDD, Temps partiels…) et sur les informations récurrentes données au personnel.

Ces informations porteront, entre autres, sur les orientations de la formation professionnelle, ou encore sur les différents bilans en rapport avec la situation générale de la santé, de la sécurité et des conditions de travail de l’entreprise.

Le GROUPE BSL, dans un souci constant de transparence vis-à-vis de ses collaborateurs, avait anticipé cette réglementation et la met en place via des tablettes numériques mises à disposition à l’ensemble de ses salariés.